Les outils du coach

Hier (samedi), pendant que je coupais mon bois de chauffage, le téléphone sonne…

  • Bonjour, je suis Gilbert, je vous téléphone de la part de Michel de la société Trucmuche. Il m’a dit beaucoup de bien sur vous, je pense que j’ai besoin d’un coaching…
  • Bonjour, vous remercierez Michel de ma part, en effet je suis coach, pouvez-vous m’en dire plus sur votre situation ?
  • Je suis allé voir votre site aldibo.fr et je trouve que vous n’en dites pas assez sur les “outils de coaching” que vous utilisez… Vous savez j’ai déjà eu plusieurs expériences et je sais que “tous les coachs ne fonctionnent pas bien avec moi”…

Si j’avais été à mon bureau, j’aurais certainement cherché à approfondir le “pourquoi de cette question” et faire préciser ce que mon client entend par “outils de coaching”…

Des techniques (position basse, silence, écoute active, …) des écoles ou des méthodes (PNL, Analyse Transactionnelle, Systémique, …), des tests (DiSC, énéagramme, MTBI, …), des jeux, (la liste peut être longue)…

Et puis, je me suis entendu répondre :

  • En ce moment j’utilise surtout la tronçonneuse…

Alors ? le réflexe de ma formation chez Metasysteme avec Alain Cardon :

  • Cela n’a sans doute rien à voir mais, dans votre situation, à quoi la tronçonneuse pourrait-elle servir ? Comment cela résonne en vous ?
  • [Long silence…] J’ai divorcé il y a 3 mois, mais bon ça va, je ne viens pas pour cela, c’était fini depuis longtemps, ce n’était qu’une officialisation administrative…
  • Mhhh, alors ? vous venez pour quoi ?
  • Ben, les affaires vont pas trop bien, je suis de toute façon proche de la retraite et je pense que je vais fermer ma boîte et déposer le bilan… Ce qui me fait hésiter c’est que je devrai licencier 12 personnes…

Et je me suis dit : “un sacré coup de tronçonneuse…”